Le Psoriasis et le Café

On a souvent rangé le café dans la liste des aliments déconseillés aux patients souffrant de psoriasis, aux côtés de la bière, de la cigarette ou des produits laitiers. Vu comme un excitant, le café est généralement accusé d’être un facteur aggravant et banni. Or aucun lien évident n’a été établi entre la consommation de caféine et les poussées de psoriasis.

Faut-il donc bannir le café de notre quotidien ?

 

Une récente étude a démontré que le café était hors de cause

D’après une dernière étude dirigée par le Dr Abrar Qureshi à Boston, menée sur 82 000 personnes pendant 14 ans, la consommation de café n’améliore pas le psoriasis, mais ne l’aggrave pas pour autant.

Au contraire, le café présenterait des vertus auxquels les patients atteints de psoriasis sont également sensibles :

  • réduction du risque d’accidents vasculaires cérébraux
  • réduction du risque de certains types de cancers
  • et surtout, réduction du risque de diabète, qui est accru de 63% chez les femmes atteintes de psoriasis

Des arguments des deux côtés ?

 Selon Brooke Stewart, diététiste au Canada, il est difficile de répondre à la question sur l’existence d’un lien entre la caféine et les poussées de psoriasis, car il existe des arguments des deux côtés.

D’une part, sur le plan positif, le café est reconnu pour ses propriétés antioxydantes, qui peuvent contribuer à calmer l’inflammation et à réduire les symptômes du psoriasis. Certaines recherches indiquent même que les effets des médicaments contre le psoriasis seraient supérieurs chez les personnes buveuses de café !

D’un autre côté, beaucoup de patients ont l’impression que la caféine et le café favorisent les poussées de psoriasis, bien que cela n’ait pas été observé dans le cadre d’études scientifiques.

Le mieux serait alors, selon elle, de faire le test, en interrompant temporairement la consommation de café, puis de surveiller ses symptômes pour voir s’il y a une amélioration de son état, afin de juger ce qu’il convient le mieux à son organisme.

Le problème viendrait de ce que le café n’est pas consommé seul

Mais selon le dermatologue américain Dr Marc Bourcier, qui a participé à près d’une centaine d’études cliniques, dont la grande majorité visaient la compréhension et le traitement du psoriasis, le problème lié au café serait situé autre part.

En effet, ce dernier insiste qu’« il n’y a pas de lien connu entre les poussées de psoriasis et la consommation de caféine ».

D’où vient alors cette croyance ? « Cependant, il faut tenir compte du fait que, généralement, les gens ne voient pas seulement du café : ils y ajoutent souvent du sucre et/ou de la crème. »

Or comme le psoriasis est attribuable à un dérèglement du système immunitaire, tout ce qui est mauvais pour le corps, comme le sucre ou les matières grasses notamment, peut influer indirectement sur le psoriasis.

De plus, les grands buveurs de café peuvent souvent être plus susceptibles d’avoir de mauvaises habitudes pour leur santé générale, comme une alimentation insuffisamment équilibrée et la pratique irrégulière d’exercice physique, ce qui contribue donc à imputer au café cette mauvaise image.

 Le lien avec le stress ?

 D’après une dernière experte, pharmacienne et conférencière motivatrice, Carolyn Whiskin, une consommation élevée de caféine peut également entraîner une augmentation de stress, or, on l’a déjà vu, celui-ci est un facteur déclencheur de poussées de psoriasis.

Ainsi, certains peuvent être plus sensibles aux effets secondaires de la caféine, comme la nervosité, l’agitation ou l’insomnie, d’où l’importance, comme le préconisait Brooke Stewart, de faire son propre test.

En conclusion

Finalement, le café en lui-même, nature, noir, ne semble pas présenter de risque pour le psoriasis. Aucun lien n’a été déterminé entre sa consommation et les poussées de la maladie, et, au contraire, le café pur peut même être bon pour notre organisme, à condition bien sûr d’en consommer à des doses modérées.

Néanmoins, d’autres facteurs entourent le café, qui eux influer sur le psoriasis : l’ajout de sucre ou de crème, les effets secondaires, les mauvaises habitudes…

De plus, il est connu que les grands buveurs de café ont souvent l’habitude de fumer, et ceux-ci ont un psoriasis plus dur à soigner, puisque la cigarette est, elle, très néfaste pour le psoriasis.

Egalement, certains patients se plaignent de démangeaisons nocturnes liées à la maladie. Dans ce cas-là, il faut davantage user de bon sens : la caféine est un excitant, il est donc conseillé d’en boire tôt le matin que dans la journée, car vous y serez alors moins sensible.

En somme, le plus important est de conserver avant tout des habitudes saines de vie – que l’on soit atteint de psoriasis ou non ! – ainsi qu’une alimentation équilibrée, et ensuite de voir quels effets a la caféine sur votre organisme.