Le Psoriasis et le Soleil : un allié ?

le psoriasis et le soleil

Avec l’arrivée du printemps qui marque le retour du soleil, beaucoup de personnes atteintes de psoriasis ont peur que celui-ci ne favorise les poussées de la maladie. Or le soleil n’est pas un ennemi du psoriasis, tout au contraire ! Pour la grande majorité, le psoriasis a plutôt tendance à se mettre en veilleuse quand on profite du soleil… Bonne nouvelle, non ?

Le soleil, un allié contre le psoriasis

Un des principaux traitements du psoriasis est la photothérapie, une technique qui utilise la lumière naturelle ou artificielle pour soigner de nombreuses maladies. Or il se trouve justement que les rayons du soleil sont un substitut naturel aux traitements de photothérapie !

En fait, les rayons UV agissent à la fois sur les kératinocytes, les cellules impliquées dans le développement des plaques, et sur les cellules responsables de l’inflammation. D’autre part, les rayons UV aident la peau à produire de la vitamine D, bénéfique pour le psoriasis.

C’est la raison pour laquelle l’exposition au soleil, que ce soit sur sa terrasse, dans un parc ou à la plage, améliore l’état des patients souffrant de cette maladie de peau. Avec le retour du beau temps, il suffirait donc de s’exposer quotidiennement quelques minutes à la lumière du jour pour stimuler la guérison et la cicatrisation des plaques formées par le psoriasis.

Pour les femmes atteintes de psoriasis, les dermatologues recommandent parfois des expositions thérapeutiques, c’est-à-dire des bains de soleil, qui doivent néanmoins remplir certaines conditions : ne pas être faits en période de crise, rester modérés et progressifs, afin d’éviter tout risque de cancer de la peau, de vieillissement prématuré de la peau ou, simplement, tout coup de soleil, qui peuvent stimuler à l’inverse l’apparition de nouvelles plaques.

Comment bénéficier des bienfaits thérapeutiques des UV ?

 Il semble que la peau, pour profiter des bienfaits du soleil, ne doit pas être protégée par un écran solaire : c’est pourquoi il faut éviter toute exposition entre 10h et 15h, lorsque les rayons sont à leur intensité maximale, et ne pas rester trop longtemps exposé au soleil. Le temps d’exposition préconisé au soleil peut d’ailleurs varier selon le type de fond : ainsi, les peaux claires devront se contenter d’une dizaines de minutes les premiers jours, tandis que les peaux plus foncées pourront rester une vingtaine de minutes au soleil sans risque.

Le reste du temps, une crème solaire (indice 30 minimum) est indispensable.

Le psoriasis et le soleil – Avec modération ! 

 Il est donc indispensable de profiter du soleil avec modération, et de rester prudent. L’exposition au soleil doit être progressive, et avoir lieu le matin avant 10h, ou le soir après 17h.

En outre, il vous faudra d’abord vérifier que votre traitement médicamenteux soit compatible avec une exposition au soleil. Les traitements locaux tels que les dermocorticoïdes et tazarotène ne sont pas photo-sensibilisants ; toutefois il est conseillé de les appliquer le soir après avoir mis de la crème hydratante, pour ne pas les mélanger avec l’écran solaire et/ou les diluer lors d’une éventuelle baignade.

La baignade autorisée ?

 Maintenant, se pose la question de si l’on peut se baigner ou non, puisqu’avec le beau temps vient généralement ensuite le retour des temps chauds !

Tout d’abord, en période de poussée, il faut éviter de se baigner, car le sel est alors trop irritant. Mais en dehors de ces périodes de crise, l’eau de mer est au contraire plus bénéfique, et donc il ne faut pas hésiter à aller se baigner ! D’une part, cela aura un effet relaxant, d’autre part votre peau bénéficiera alors des bienfaits des oligo-éléments que recèlent les bains de mer.

Il faudra juste songer, après être sorti de l’eau, à bien vous rincer pour vous débarrasser du sable et du sel qui risquent d’irriter votre peau, de vous sécher en tamponnant plutôt qu’en frottant la peau, et d’appliquer généreusement de la crème hydratante.

Petit point particulier pour la piscine, dont l’eau contient du chlore : l’eau de piscine, contrairement au bain de mer, peut se révéler agressive selon votre peau : dans ce cas-là, soyez vigilant et observateur lorsque vous vous baignez, et utilisez une crème avant de plonger.

Le soleil a donc de multiples bienfaits dont notamment celui de soulager les affections cutanées : pas seulement le psoriasis, mais également l’acné, l’eczéma… Selon une étude de David K. William, une cure de bains de soleil pendant 4 semaines aurait permis d’éradiquer les symptômes du psoriasis chez 84% des personnes traitées ! Ainsi, plus question d’hésiter : profitez du soleil tout en gardant à l’esprit que la clé du succès est et restera toujours la modération !