Les Démangeaisons et le Psoriasis

démangeaisons et psoriasis

Maladie de peau plus répandue qu’on ne le croit, le psoriasis se manifeste principalement par des démangeaisons gênantes, qu’on peut être tenté de vouloir soulager en grattant. Grossière erreur ! Cela ne fera qu’empirer les démangeaisons. C’est pourquoi on va voir ici pourquoi le psoriasis provoque des démangeaisons, pourquoi il ne faut pas les toucher et comment quand même les soulager.

Des démangeaisons fréquentes

 Egalement appelées prurit, les démangeaisons sont un des grands symptômes de cette maladie chronique qu’est le psoriasis, qui accompagnent l’apparition des plaques rouges et des squames, et probablement le symptôme le plus gênant, qui peut affecter la qualité de vie, que ce soit en dégradant notre sommeil ou en augmentant le stress.

Selon les statistiques, 80% des personnes qui souffrent de psoriasis sont également touchés par des démangeaisons. D’autres études précisent que plus de 2/3 des personnes atteintes de psoriasis souffrent de démangeaisons au niveau de lésions, et 1/3 de démangeaisons généralisées dès lors que survient une poussée.

Les régions les plus touchées sont habituellement le cuir chevelu, le bas des jambes et le dos.

Pourquoi ça gratte ?

 On pense à ce jour que c’est l’inflammation qui provoque les démangeaisons. A noter aussi qu’il n’y a pas de lien systématique entre l’intensité des démangeaisons et la gravité du psoriasis.

Parfois, certaines personnes atteintes de psoriasis parlent même de « douleur » lors d’une poussée de la maladie. Après des recherches, on s’est rendu compte que ces personnes n’avaient en fait pas vraiment mal, mais subissaient simplement des démangeaisons tellement importantes et incontrôlables – surtout après avoir gratté violemment en pensant se soulager – qu’elles ressentaient l’impression d’une douleur. Comme douleur et prurit sont acheminés au cerveau par les mêmes terminaisons nerveuses, on peut confondre la confusion entre les deux sensations.

Ne surtout pas gratter

 Plus on gratte, plus on accentue l’inflammation, et alors là, même si on croit à un petit soulagement, l’instant d’après l’inflammation revient encore plus forte, et les démangeaisons continuent. Parfois, certaines personnes ressentent même le besoin de se gratter jusqu’au sang ! Pensez alors que gratter les lésions vous fait courir aussi le risque de les voir s’infecter.

 

Ceci est un réel problème, car des démangeaisons trop vigoureuses peuvent entraîner encore de nouvelles zones de psoriasis, de plus à force de gratter les mêmes zones, on risque d’hypertrophier les terminaisons nerveuses cutanées qui seront alors encore plus sensibles au stimuli extérieur et donc encore plus sujettes à démangeaisons… 5 minutes de grattage pour 15 jours de psoriasis en plus, vous ne vous sentez pas perdants dans ce marché ? 

Quels moyens pour soulager ? 

Il y a beaucoup de traitements contre l’inflammation, mais qui ne sont pas toujours efficaces sur les démangeaisons. En effet, généralement les médicaments n’ont pas pour but premier de les soulager, et l’action calmante que l’on peut ressentir n’est qu’un corollaire. C’est la raison pour laquelle il faut envisager d’autres voies que la solution médicamenteuse.

D’après une étude récente, le traitement le plus efficace pour calmer les démangeaisons semble être la photothérapie. Mais sinon, de manière plus générale, pour empêcher de vous gratter, il vous faut surtout penser à autre chose et occupez vos mains, qui vous irrémédiablement vouloir toucher les lésions.

Pour ce faire, pensez par exemple à hydrater quotidiennement votre peau avec de la crème ou du lait corporel et un léger massage pour faire pénétrer le produit. L’hydratation non seulement atténue les démangeaisons, mais en plus elle améliore l’état des plaques de psoriasis, puisqu’elle diminue de 50% le renouvellement des cellules de la peau ! Alors, une astuce : toujours garder un tube de crème hydratante sur soi, afin de parer à toute sensation de démangeaison lors d’une poussée.

Egalement, vous pouvez faire des cures thermales : certaines eaux sont connues pour leurs vertus apaisantes et anti-inflammatoires, et vous feront un bien fou.

De manière plus générale, pensez à vous relaxer, impérativement. Le stress est un puissant facteur psychologique, et on a déjà évoqué plusieurs fois son danger pour le psoriasis. Yoga, relaxation, respiration… sont autant de moyens bénéfiques. Même vous masser avec de la crème hydratante, en faisant des mouvements circulaires doux, peut finalement être relaxant, et permet donc d’être une solution 2 en 1 !

Enfin, évitez les bains ou douches trop chaudes qui peuvent favoriser les démangeaisons, utilisez des produits hypoallergéniques et portez des vêtements au fibres naturelles : plus agréables au toucher, elles vous permettront de diminuer les frottements et finalement les démangeaisons.